27.12.07

C'était @ l'ISIC en 2007



On fait le Bilan...
"On commence à en parler :
l'objectif métier !"

C'est devenu presque une tradition de fin d'année, en décembre à l'ISIC on fait le bilan ! Cette année, c'est bizarre à dire et difficile à croire mais "presque" tout était parfait. En effet, le Master 2 Communication des Organisations a revêtu des allures professionnelles : les étudiants de stratégies et produits pensent à leurs avenirs...
Ce mois-ci, en particulier, fut marqué par de nombreux travaux et cas pratiques :



Le bouclage des "Points sur les I", nous a permis de nous familiariser avec les outils de l'édition presse tout en nous plongeant dans au coeur d'une "ambiance de rédaction". C'est donc après quelques difficultés et une "grosse semaine" de bouclage que la nouvelle édition du journal de l'ISIC pourra voir le jour. Le numéro "Patrimoine et Communication, une question d'image" sortira début 2008... Affaire à suivre.
  • Une étude de cas autour de la question du don d'organes, en partenariat avec l'Agence de Biomédecine de Bordeaux, ou "Comment envisager la vie autrement". Nous avons dû construire des stratégies de sensibilisation, de compréhension et d'incitation pour impliquer les jeunes (15 / 25 ans) et les faire réagir face à l'enjeu du don d'organes.

La problématique était donc la suivante :
"Dans une société individualiste, comment sensibiliser les publics pour envisager le don d’organes dans un rapport social, afin de créer, dans un élan systémique, une interaction : entre la sphère publique et la sphère privée, entre le grand-public et le milieu médical et entre les générations ? "
La stratégie mise en place devait débouchée sur les actions suivantes :

Un concours dans les collèges et lycées d'Aquitaine - "le don, la greffe : c'est quoi au fait ?"
Une journée de mobilisation dans les universités d'Aquitaine - "La greffe et le don : campus en action !"
Une quinzaine organisée à Cap Sciences Bordeaux (expositions, débats, conférences, témoignages animations et soirée événementielle de clôture) : "Don d'organes, don de soi"

Étude sur demande au zen.news@laposte.net


Une série d'événements ISIC à venir :

  • La Journée du Réseau Aquitain pour le Développement et la Solidarité Internationale (Février).
  • Rencontres de l'Architecture et de la Communication en Aquitaine en partenariat avec la Maison de l'Architecture à Bordeaux, avec pour principaux thèmes : les espaces de travail & le design des postes de travail : (Février - Mars)
  • La soirée de promotion du Master Communication des Organisations accompagnée d'un Speed Dating Professionnel (Mars-Avril)
  • Projection au Mégarama des films documentaires du Master Audiovisuelle de l'ISIC

Des ombres au tableau

Malgré toutes ces actions, de petits désagréments subsistent :

  • L'ISIC ne fut pas épargner par aux conflits autour de la Réforme des Universités qui ont déclenché 3 semaines de bloquage à Bordeaux 3, en entraînant un remodelage des emplois du temps pour rattraper le retard...
  • C'est une évidence, à la question, où sont passés les rapports de stages de l'an dernier ?... On répond : peut être à la poubelle pour certains, je parle en connaissance de cause... Cela fait toujours plaisir ! et montre bien la valeur qu'on donne au travail bien fait !
  • Et à une autre interrogation comme : que sont devenus les travaux de préparation à la recherche (TPR) ?... Il faut se dire que 2007 aura été une double année de recherche à l'ISIC, il aura fallu 6 mois pour rédiger notre sujet et 6 autre mois pour récupérer les épreuves des plus chanceux.

Car c'est ça aussi qui pimente la vie à l'université et notre séjour à l'ISIC !

Bref, cette année encore, être Isicien c'était maîtriser l'art de la débrouille en prenant conscience des difficultés quotidiennes. Depuis quelques mois, on parle même de projet professionnel et d'objectif métier, en nous appelant même les futurs professionnels de la communication... Tout arrive !

Tout le monde le dit, "Ça ira mieux l'année prochain", l'ISIC nous aide à forger les clés de notre avenir. Un métier clé en main on en avait toujours rêver... Demain, c'est peut être notre réalité.

6.12.07

Edito...

Le Zen News vous souhaite un Joyeux Noël !
Photo NC - Reproduction interdite


Le mois de décembre nous invite à revenir sur nos actions de l'année. C'est aussi une période où il est plus facile de pardonner, d'oublier et tout simplement de rêver. Alors, point de débats idéologiques ce mois-ci : que du plaisir.

Au programme, luxe, cadeaux, opulence et joie !


  • Coté Zoom : Difficile de passer Noël dans la misère, l'obscurité, le froid et la solitude. Ce moment de fête est souvent associé à l'idée de luxe : "il faut que ça brille". Penchons nous alors sur le luxe, son monde et son business.
  • La Veille Com : Il paraît difficile de passer au travers de ce nouveau support d'échange. Après la révolution MSN et l'arrivée de Skype, aujourd'hui tout le monde en parle et veut en être : Face Book - "Une communauté au service d'un monde virtuel".
  • La Veille Doc : En décembre, je me souviens d'où je viens... un retour au source et à l'IUT de Tours. Souvenirs, souvenirs, profs et étudiants... "merci pour tout, merci à vous" : voilà votre cadeau !
  • C'est @ l'ISIC : Le Zen News ne passera pas à coté du fameux bilan de fin d'année - Pofions de l'occasion pour remettre les "Points sur les I". Que c'est-il passé en 2007 ? vous serez tout, sur tout et même peut être plus !

Autant dire que pour le Portrait du Mois et le Coup de Coeur le choix fut difficile... Mais, les circonstances nous ont permis de trancher :

  • Nous donnons donc un Coup de Coeur tardif au chorégraphe Maurice BEJART pour son oeuvre et son itinéraire artistique, pour "la manière de danser de sa vie".
  • Enfin, pour rester dans l'univers du luxe, du raffiné, de la distinction, voir de l'excentricité : dressons le Portrait de Karl LAGERFELD : "Un dandy particulier" !

"Pour Noël, sachez revenir à l'essentiel... Bonne lecture"

Lien de titre - "Que vois-je" in "L'étrange Noël de M. Jack"

17.11.07


Novembre 2007
Portrait du MOIS... Ecoutez-la !



"Les vocalises hypnotiques
d'Etyl..."

Après plusieurs collaborations en tant que chanteuse, la jeune fille décide de créer son propre univers sonore et se penche alors sur de drôles de machines. En 2002, entre acoustique organique et machines hypnotiques, Eglantine choisie de devenir Etyl pour exprimer ses maux en mots, pour mettre ses doutes en sons et surtout nous faire partager ses espoirs.

Son nom en forme de point d'interrogation est à l'image
des questions que soulèvent ses textes.
Est-il encore possible de vivre à deux, sommes nous à notre place ?


Pour pouvoir s'exprimer, Etyl crée son propre label « Lady Blue » et nous lance un message en août 2005, un premier album intitulé "Tortue". Dans celui-ci, elle nous montre la difficulté de croire "En l'Homme" mais nous démontre aussi que c'est possible en prenant le risque de croire au "Et si jamais..."
Ce sont les premiers pas de la chanteuse : on découvre ses failles, ses joies et ses peines, mais surtout sa technique vocale atypique et son univers musical machinique smouty-jazzy ! C'est une surprise soutenue par M6 et France Inter et un succès révélé sur scène aux Francofolies de La Rochelle... L'étoile commence son ascension....


Clip d'Etyl - "En l'Homme" - in "Tortue" en 2005


A la fin de l'année 2006, forte de cette première tentative musicale appréciée, Etyl se consacre à l'écriture d'un nouvel album. C'est ainsi que "Les Souris" seront disponibles à partir du 11 fevrier 2008. Elle nous y parlera dans un premier single de ce curieux moment de "Noël"...


Mais en attendant,
Etyl parcours la France
et atteint les Zeniths,
en première partie
des concerts de Zazie.
En Novembre
On communique (toujours), c'est @ l'ISIC (encore)....

Quand communication rime avec actions :
en interne, en externe ou au coeur de la crise,
l'ISIC est sur tout les fronts !

1) Cap sur la "Com Interne" !




Au coeur d'un module de cours, l'ISIC nous propose de découvrir la communication interne comme une élément réflexif qui compose la vie de l'entreprise. On la découvre ainsi sous plusieurs dimensions en mettant en évidence :

* L'aspect relationnel qui vise à gérer la confiance et apaiser la vigilance du salarié dans l'entreprise, en maîtrisant les différents rapports humains qui peuvent se former dans le microcosme de l'entreprise.
* La volonté d'intégration portée par la structure organisationnelle sous différentes modalités ou à travers différentes formes et espaces de travail.
* La construction patrimoniale qui intervient dans la conception de l'identité et ma gestion de l'image de l'entreprise pour la faire exister, mais aussi la protéger des environnements divers avec lesquels elle peut entrer en contact.
* La forme maïeutique ou l'idée que la structure puisse être un lieu de concentration à gérer pour donner naissance à de réelles initiatives et autres innovations.




Mais, c'est la dimension logistique à laquelle le Zen News a choisi de s'intéresser : se situant au cœur des pratiques de communication interne pour répondre à une mission principale de mise à disposition des informations aux salariés. Cette pratique de communication interne permet avant tout : d'analyser les besoins des salariés, de mettre l’information à leur disposition, d'offrir une expertise et des conseils en communication.
La dimension logistique désigne donc tout ce qui permet de recueillir, de transmettre, de diffuser et de faire circuler l’information dans l’organisation, en y associant des problématiques communicationnelles.

Ainsi, ancrée dans une approche systémique en oscillant entre documentation et communication et de plus, cette dimension peut soutenir les thématiques suivantes :
Comment impliquer les salariés dans la stratégie de communication de l’organisation en rendant les messages plus limpides dans un univers organisationnel mouvant ?
Cf. GERMAIN Isabelle. –« Bien communiquer à l’intérieur de son entreprise » in « L’Usine Nouvelle ». –Novembre 2005, P108-111 .
Internet comme support de communication : vecteur d’efficacité & d’implication du salarié ? – état des lieux et étude du phénomène de blogosphère
Cf. WATIN-AUGOUARD Jean. –« Blogosphère, un vent de renouveau sur le web » in « La Revue des Marques ». –n°54, avril 2006, P24-26 (Article Principal)
A la recherche d’une proximité informationnelle avec les salariés, quels sont les enjeux communicationnels de l’oralité et du retour sur le terrain en entreprise ?
Cf. GUINOCHET Fanny. –« Communication interne : nouvelles techniques et vieilles ficelles » in « L’Expansion ». –N°695, mars 2005, P140-142.

revue de presse répondant à ces axes de recherche
disponible sur demande (
zen.news@laposte.net)
à partir du 03/12/2007
.



2) Quelques actions de "Com externe" :

L'article de ce mois de Novembre donne aussi l'occasion au Zen News de revenir sur la projection du cours métrage "Enfermé" produit par les étudiants du Master Création et Production Audiovisuelles de l'ISIC.

Il présente l'histoire de parents qui ayant perdu leur fille décident de transposer ce deuil sur leur fils handicapé mental. Ainsi, nous pouvons y voire : des parents qui s'enferment dans un "mensonge", pour ne pas admettre la réalité liée à la perte d'un enfant et un autre enfant qui est obligé de s'enfermer dans une vie qui n'est pas la sienne... Au final, une famille qui souffre et des membres qui courent à leurs perte !

C'est un court métrage violent qui peut déranger par son sujet ou par sa brutalité qui surprend. Mais, c'est avant tout un outil de travail qui permet aux étudiants d'appréhender tous les métiers de la "chaîne du cinéma" en développant chez eux un véritable esprit d'équipe. Le Making-of le montre clairement : les étudiants ont réalisé un court-métrage en produisant plus qu'un simple film... ils ont su y ajouter la richesse de moments vécus et d'expériences partagées.

Nous avons pu nous en rendre compte lors de la soirée du mardi 13 novembre 2007 organisée par l'ISIC au Mégarama : une belle gestion d'événement, un bel instant d'échange orchestré par des étudiants de M2 Communication des Organisations (merci Alice, Aurélie, Anaïs & Marine).

3) L'Université Bordeaux 3 en pleine communication de crise


Enfin impossible de ne pas évoquer la grève et le blocage de l'Université Michel de Montaigne pour protester contre "la réforme Pécresse - Sarkozy", évoquant notamment l'autonomie des universités.
A l'heure où je vous écris, nous atteindrons bientôt une semaine de blocage. En effet, les étudiants de l'Université Bordeaux 3 (Lettres, Langues et Sciences Humaines) ont voté mardi en faveur du blocage de l'établissement. Plus de 1.500 étudiants ont participé à une assemblée générale qui a vu le blocage, selon les organisateurs du vote, adopté à main levée à "environ 60%".

C'est le début de la crise,
qui engendre probablement un contexte de communication de crise....
Affaire à suivre sur : http://www.arb3.asso.fr/

2.11.07

Edito...



Après tout.... je suis comme je suis.... DIFFÉRENT
Je ne suis pas à vendre... même pas en Novembre !




"Chanson normale" par JUL : en novembre rappelons l'essentiel !


A la ligne éditoriale du mois d'octobre : "L'homme est un produit de consommation comme un autre" ... je réponds NON ! Moi, je ne suis pas à vendre et je pense que l'information que je propose ici ne l'est pas non plus ! ... Est-elle pourtant objective ? pas sûr... En effet, je fais des choix de sujets à aborder en évaluant l'intérêt que cela peut avoir pour vous, en ayant toutefois qu'une interaction limitée avec vous : "l'autre côté de l'écran".
Ce mois-ci je vais donc me faire plaisir, il y aura du ying, du yang, du noir, du blanc... et même un clip sympathique et détonnant au coeur de cet édito : ce sera différent !

  • Coté Zoom : La tendance tecktonik s'impose dans le Zen News. Mais qu'est-ce que ce nouveau mouvement ? essayons de le comprendre - est-ce une tendance sociale ou juste un effet de mode ?
  • Côté Veille : Ces derniers temps, ça bouge sur les plates formes de partage de sons et de vidéos tels que U-Tubes, Dailymotion, Radio Blog ou encore Deezer... "ces cyber lieux d'échanges" sont en pleine mutation et diversifient leurs offres. On vous en dit plus....
  • Coté Coeur - "comment s'est la Chine ?" : le Zen News présente le blog d'une étudiante française partie finir ses études d'Histoire de l'Art en Chine... Un coup de coeur international avant Pékin 2008.
  • C'est @ l'ISIC et on communique. Jusque là rien de nouveau, mais ce mois-ci on entre réellement dans la dimension logistique de la communication interne avec une revue de presse particulière : "Cap sur la com interne".
  • Une nouvelle fois, le portrait est musical, vous ne la connaissez pas, alors découvrez là : Etyl qui crois "En l'Homme".

20.10.07

Portrait du Mois...

Comment écrire cette "biozazie" ?

"De son portait drôle et attachant se révèle un univers artistique habité par l'enfance, irrigué d'une extraordinaire énergie, où l'humour fait bon ménage avec de solides convictions".

Zazie : "Sauvage comme une image"

C'est par ces quelques mots que commencent une des rares biographie consacrée à la chanteuse. Mais ici se serait trop long de parler de sa vie, de raconter toute sa vie ! Or, comme la thématique de ce mois-ci reste la publicité : alors il faut dire qu'elle en a fait ! Entre "Cochonou" et "Hollywood Chewing Gum" , c'est en effet par la pub qu'elle démarre sa carrière, en gardant un souvenir drôle et amusé de cette courte période.

Zazie parlant de la pub, dans l'émission "Vivement Dimanche"
(France 2, Septembre 2007)

Après, Zazie se lance dans la chanson : c'est en 1996 qu'elle connaît le succès avec notamment "Zen", puis "Larsen", titres issus d'un deuxième album. En 1998, avec l'album "Made in Love", elle obtient la Victoire de la Musique de l'artiste féminine de l'année. Après quelques années à l'ombre, elle revient semée la "Zizanie" en 2001, pour obtenir une autre Victoire en 2002 et pour enfin rejoindre la scène en 2003 en squattant le Bataclan pendant un mois, dans une ambiance très familiale.
En 2004, c'est l'heure du changement : Zazie sort son cinquième album avec une musique plus électro et des textes s'éloignant de plus en plus de la fable pour aller vers des thèmes plus concernés (la rupture, la société, la citoyenneté, la pauvreté...). De cet opus on retiendra "Rodéo" et le provoquant mais tellement humain "Toc, toc, toc".

La carrière solo de Zazie en images
(France 2, Septembre 2007)

Enfin en février 2007, elle sort son dernier album "Totem", pour lequel le Zen News lui offre déjà un coup de coeur. Mais, c'est le 18 octobre, à l'occasion de son "Totem Tour" que Zazie est venue défendre son album devant le public Bordelais.
On la retrouve alors authentique, simple et présente... avec une mise en lumière très travaillée et un jeu de scène basé sur la proximité : elle semble vouloir nous capter, nous emmener avec elle, pour nous faire partager un doux moment.
Elle reprend son titre "Des Rails", puis chante debout "Je suis un homme" et construit son "Totem" avec grande agilité. Mais, Zazie se montre également fragile voir émouvante en interprétant "J'étais là" ou encore "J'envoie valser" sur un piano à quatre main.

Sans contexte, Zazie et son "Totem Tour" c'est "Ça" :

"Les yeux, la voix, les mains, les mots d'amour ça reste là
Le jour et l'heure, la peau, l'odeur, l'amour ça reste là
C'est fort encore, C'est mort d'accord
Mais ça ne s'oublie pas... Ne s'oublie pas,
Ça... On n'oublie pas."

15.10.07

Zoom d'Octobre : Image, Publicité & Communication




"La pub face à son image :
Reflets de com & image de soi"



La communication et la publicité construisent souvent une "image soicale". En effet, toutes créations s'introduisent dans un contexte, une époque et une tendance particulière, en décrivant ainsi une facette de la société.



Or, pour Sylvain Parasie, sociologue, la publicité (et par extantion la communication) a toujours été critiquée. Cela semble liée à l'histoire culturelle et politique de la soiciété marquée par un fort développement des mouvements sociaux.


Cependant, avec l'arrivée des nouvelles technologies de l'information et un "changement d'époque" accompagné par Internet, la pblicité est devenue plus présente et commence à mettre son rôle en évidence, même si le grand public n'accepte pas encore sa logique marchande.


Alors comme nous le montre "99F", une vision publicitaire reste ancrée dans l'inconscient collectif. L'homme et son image sont souvent critiqués et le communiquant hoscille souvent entre efficacité et culpabilité :
  • une efficiacité qui se retrouve dans les différentes stratégies et moyens mis en place pour développer un fort élan de communication dans tous les domaines proferssionnels.
  • une culpabilité basée sur une image réductrice du métier qui joue indirectement sur l'estime de soi. On perçoit alors le monde professionnel comme un lieu illusoir et notre rôle serait alors limité au service d'une "communication paillette manipulatrice".

Après avoir établit un constat plutôt pessimiste sur la situation actuelle des communiquants,
Pouvons-nous vraiment affirmer
cette situation de mal-être professionnel ?

Tout est une question d'image de soi et de l'écart que nous souhaitons instaurer entre image voulue et image perçue.
La publicité comme la communication est un secteur où nous donnons souvent de nous (de notre "moi"). En retour, à travers nos prestations, c'est donc notre image qui est soit critiquée, soit adulée.
Or, si les communiquants ont conscience de la représentation sociale qu'ils véhiculent, ceux sont eux qui, par leur travail, peuvent ainsi la faire évoluer. En effet, cela reste possible si le professionnel répond à une éthique qui devient la ligne directrice de son image, en l'aidant à se connaitre, à savoir qui il est vraiment.

Toutefois, cette problématique d'image
ne doit pas déclencher un mal-être,
on peut aussi en rire :

"Un métier d'image met de l'importance
dans sa vitrine,
en communication, c'est le communiquant
qui est mis en avant !"
Quoi de plus normal ?

1.10.07

Edito


En octobre, regardez-vous, regardons-nous :

"Objectif Pub !"



Après cet épisode de rentrée, il est temps d'adopter un nouveau regard sur la communication ! Pour se faire, le "Zen News" aborde, ce mois-ci, des problématiques d'images, d'objets et de représentations autour du thème de la stratégie publicitaire : Où se trouve la place de l'homme et de l'icône, dans une société d'hyper-consommation marquée par l'omniprésence de la communication publicitaire ?



A l'occasion de l'adaptation au cinéma du livre de Frédéric Beigbeder "99 F" réalisée par Jan Kounen, toutes les rubriques sont alors marquées par l'univers et l'influence de la publicité qui montre une autre facette du métier de communiquant.



  • Le Zoom du Mois permet d'assumer l'idée d'un nouveau regard communicationnel en mettant les publicitaires face à leur image : quelle image le grand public a du publicitaire ? est-ce lui ou son travail qui agit sur les représentations ? comment lui se perçoit-il par rapport au jugement des autres ?
  • Pour une fois, la Veille Doc, fournissant l'information, fait écho à la Veille Com, animant l'information : en présentant successivement une critique du livre de Beigbeder, puis du film "99 F" de Kounen, cet article propose de déjouer les mécanismes de la réécritures, tout en imaginant un échange ou dialogue entre les deux créations - vers la notion de passerelles.
    Peut-on alors conceptualiser l'idée d'un lien, d'une relation et d'une communication possible entre le livre et le film, entre le support d'informations ou l'objet d'animation ?
  • Le Coup de coeur propose purement et simplement quelques belles publicités : spots, affiches, messages... Ne zappez pas la pub est là !
  • Elle revient, mais cette fois-ci dans le Portrait du mois, c'est Zazie qui se produit en concert à Bordeaux le 18 octobre 2007... Retour sur sa tournée et son concert (en réponse au coup de coeur d'avril)... Elle nous parle aussi de publicité : discours d'une drôle de dame qui a appelé son album "Totem" en évocation à son ancienne agence de mannequins... la société de consommation n'est jamais loin...
  • La publicité, c'est aussi de la création qui peut passer par l'écrit et par la publication. On apprend et participe, attention un journal sortira bientôt... On met "les points sur les I", en octobre, c'est @ l'ISIC.
Ici,... Programme survolté... mais gratuit !
En effet rappelez-vous que tout peut s'acheter :
"L'homme est un produit de consommation comme les autres !"



... Please React !

25.9.07

Coup de Coeur de Septembre


Qui sont donc les Têtes à Claques ?




Qui n'a jamais entendu parler de ces "drôles de moulages" avec un accent canadien à couper au couteau qui ont subitement envahi la sphère médiatique ? - Télévision, radio, journaux, affiches... ils épousent tous les supports de communication -.

Une idée originale emportée par un énorme buzz
Avant que ces personnages s'imposent dans l'univers de la publicité, il fallait un élément déclencheur : ce fut le buzz provoqué par le clip du "Willi Waller" et ce slogan désormais célèbre : "Et t'aimes ça les patates mon ami !". Ainsi, relayé par des plate formes de partage de vidéos tels que U-Tubes ou encore Dailymotion, ce court métrage relatant une satire publicitaire pour un épluche légumes deviendra célèbre dès la mi-juillet.


Le business de la patate...
Suite à cette réalisation emmenant au premier succès, les Têtes à Claques ont commencé à se faire connaître. Leurs états d'esprits s'inscrivent dans une véritable ambiance décalée portée par leur site internet.
...Un renouveau pour SFR

Parallèlement le groupe de téléphonie mobile SFR a sorti depuis l'été un nouvel habillage publicitaire. Après avoir longtemps positionner son message publicitaire sur l'outil, il décide de recentrer son image sur l'esprit du groupe, en personnalisant les lieux de la marque comme nous l'indique la base line suivante : "Vous êtes dans un espace SFR".
Ce nouvel élan marketing était osé en constituant peut être une rupture brutale qui n'a pas séduit tout le monde !
Toutefois, ce n'était pas sans compter sur la réactivité du distributeur téléphonique. En effet, au début du mois de septembre la marque a utilisé le concept des Têtes à Claques pour servir son discours, notamment dans leurs spots radio avec l'expression franglaise typique : "Ca va ouatcher !"
Pour le coup, SFR semble avoir changé sa politique de marketing en marquant les esprits et en permettant aux créatures des Têtes à Claques de percer sur la scène médiatique.

En décrivant l'idée originale du "Willi Waller" véhiculée par un buzz, le Zen News accorde de l'intérêt au concept ludique des Têtes à Claques, qui apparaît au fil des jours comme un véritable levier marketing.



21.9.07

Ça y est ! Nous y sommes...
C'est la rentrée @ l'ISIC

"L'ISIC, c'est chic !"
Faut-il encore y croire ?



Ce vendredi apès-midi l'ISIC a mis les petits plats dans les grands pour nous accueillir comme il se doit. Pourtant, cette année, on ne sait pas pourquoi, mais on y croit plus... on y croit pas !
Même, si le vieil amphi 700 a été entièrement rénové et si le diaporama de présentation des formations donne à cette rentrée une certaine solennité, "ce nouveau point de départ" manque un peu d'âme.


Côté master, nous sommes à peine une dizaine, les seuls spectateurs de cette étrange cérémonie sont "les petits nouveaux de licence" qui quittent les lieux, par vague, après chaque discours d'un professeur.
Alors, quand "L'Amnesic", nouveau journal du Bureau des Étudiants, évoque un idéal isicien, nous avons du mal à garder notre sérieux. Cette journée de retour reste maussade dans un cadre où "rien, rien, rien n'a changé, mais tout tout a continué !"



Nous avons été privés de la traditionnelle conférence inaugurale, mais il nous reste toutefois de belles images et quelques beaux discours, dont celui de Patrick Baudry - Professeur de Sociologie, Responsable Pédagogique de la Licence & Vice Président de l'ISIC :

"La faculté est un océan de liberté
heureux et parfois dangereux,
où les étudiants peuvent facilement se noyer.
Toutefois, elle permet à chacun de se construire une identité, en façonnant, au cours de son propre parcours de formation, sa vraie personnalité...
La vie étudiante est avant tout
un luxe à ne pas gâcher !"
Patrick BAUDRY

Heureusement, l'année 2007-2008 ne commence vraiment que lundi ! Au programme : des mises en situations, des plans de communication et de partenariats, des rédactions de communiqués de presse... des stratégies appliquées aux produits, des conseils applicables dans le concret : une bonne année en perspective !

3.9.07

Veille Doc du Mois
RE-TOURS 2007 :
"O
n fait le bilan !"

Le week-end dernier a eu lieu le Re-Tours 2007 ! Or, malgré une communication intensive, nous étions loin d'être tous là. En effet, les documentalistes de l'IUT de Tours n'ont malheureusement pas tous répondu présent : certains pour des raisons valables, d'autres pour des raisons moins valables... Toutefois, l'événement a été parfait en répondant à la promesse du genre : nous avons vraiment vécu "des émotions hautes en couleurs". Que de joies, de rires, d'échanges, de musiques et de danses... mais ces instants de partage ont également pu nous en apprendre un peu plus sur le métier de documentaliste.


  • Et si le documentaliste portait des lunettes... Comme nous le prouve "la brochette des 4 Docs" ci-dessus, les lunettes semblent être une pièce maîtresse dans la panoplie du veilleur.

  • Et si le documentaliste était un homme... Les statistiques sont formelles avec 3 Doc's men présents au Re-Tours 2007, le sexe fort s'est fait entendre.

  • Et si le documentaliste était un globetrotteur... Entre une Irlandaise originaire d'Amboise, un steward Breton en vacances, une jeune fille de Chartre basée en Alsace à proximité de l'Allemagne et un étudiant Lillois à deux pas dela Belgique... la question de la mobilité ne se pose plus pour les chercheurs d'infos : les voyages forgent la jeunesse et rendent l'esprit curieux.

  • Et si la poltique documentaire pouvait varier en fonction de chaque documentaliste... Chacun a des idées différentes et peut donc agir indirectement sur sa profession, en mettant "un peu de soi" dans les services rendus. Ce Re-Tours 2007 nous a alors montré que chacun était unique !
Trêve de plaisanteries... Le week-end du 1er et 2 septembre, nous a permis de nous retrouver en faisant le point sur nos histoires passées et nos projets à venir... De plus, nous avons passé un très bon séjour, en gardant toujours contact, l'essentiel est donc atteint !
Nous pouvons donc aborder l'année 2007-2008 sous les meilleures hospices. Premières expériences professionnelles durables pour certains, dernières années d'études pour d'autres... l'enjeu étant d'évoluer vers des univers différents tout en conservant le même engagement envers la documentation.


Pour conclure, le Zen News, partenaire de l'événement, souhaiterait remercier tous les participants : Vince, Biloute, Odile, David et Pierre !

Un grand merci à tous (présents sur le terrain ou à distance)
et peut-être à l'année prochaine :
Peut-on croire en un Re-Tours 2008 ?

Edito...
En septembre, c'est la rentrée...
"Voulons nous réellement
reprendre le chemin ?"

En juin, nous avons quitté les bancs de l'école la tête pleine de projets à réaliser. Mais aujourd'hui, nous nous rendons compte que le délai qui nous avait été imparti est bientôt écoulé.

Alors, on va vite...

Il s'agit d'essayer de retenir l'été, pour ne pas devoir rentrer : même si ce n'est pas la peur de revenir étudier qui crée ce sentiment, c'est toujours dur de "replonger" pour une année !
Alors, en suivant cet état d'esprit, se situant entre "conserver ou innover", "profiter ou repartir", "ralentir ou agir"... le programme de septembre se trouve contrasté :

  • La veille DOC du mois reste en vacances et revient sur le "Re-Tours 2007 : des émotions hautes en couleurs..." Que de bons moments partagés !
  • La veille COM du mois, qui se trouve complètement déjantée en cette rentrée, s'intéresse à la figure de la Pin-up : qui est-elle ? d'où vient-elle ? et pourquoi ?

  • Tyrannique, engagé, coopératif ou planificateur, le manager peut avoir plusieurs facettes. Le Zoom de Septembre dresse le portrait de ces hommes bizarres qui dirigent et animent le monde du travail.

  • Le portrait du mois se tourne vers la politique, en nous en disant un peu plus sur notre Ministre de la Culture et de la Communication : Christine Albanel.

  • En septembre, les Têtes à Claques et la tendance Willi Waller sont dans tous les coeurs : "c'est sûr, ça va ouatcher !"

  • Enfin, @ l'ISIC, le 20 septembre c'est la rentée . On vous dira tout sur tout et même peut être plus.
En septembre, condamnés à rentrer
mais toujours
pas obligés de coopérer...
... exercez vous, libérez vous
& RESTEZ VOUS !

24.8.07

Veille Com du Mois



La communication autour de l'objet
"Une autre idée de la publicité"



Quand on aborde la communication en rapport avec le design et l'objet, nous ne pouvons pas éviter de parler de publicité : dynamique de consommation entraînant indirectement "la réclame" - message promotionnel à destination du grand public.
Mais est-ce que tout le monde sait
ce qu'est vraiment la publicité ?
Pour notre plus grand plaisir, l'Agence "Low Alice" nous définit de manière ironique ce concept mélant stratégie et création.


D'après la création l'Agence "Lowe Alice"
Texte: Benjamin Sanial
Voix: Eric Legrand
Motion graphique : Antonin Waterkeyn

Or, "Le Figaro" a voulu mettre la publicité à l'honneur au mois d'août avec :
  • "Il y a 17 ans, les rugissements du lion de Perrier"
  • "La magie des bébés Evian"

En lien du mois : La publicité à la télévision avec le Syndicat National de la Publicité Télévisée - http://www.snptv.org/
Description : Ce site permet de tout connaître sur la publicité télévisuelle, à travers des actions : de promotion, de défense, de développement et d'étude ! Ainsi, en présentant les nouveautés ou en s'intéressant au sens des images dans les différentes études proposées, le web dévoile de manière ludique, une nouvelle conception du marketing.
Mots Clés Libres : Publicité, Télé, Promotion, Défense, Développement, Etude, Image, Communication, Consommation, Marketing, Produit

Notes correspondantes disponibles
lors d'une prochaine mise à jour !

11.8.07

Zoom d'Août
Cap sur le RE-TOURS 2007
"Des émotions hautes en couleurs"
pour les documentalistes de l'IUT de Tours

Au départ, en 2005, c'est un noyau d'étudiants qui ayant passé de très bons moments au "pays de la documentation" à l'IUT de Tours décide de se retrouver dans un an. C'est ainsi, que le Samedi 24 Juin 2006, nous lançons le premier RE-TOURS lors d'un "week-end de retrouvailles". Tout le monde n'a pas pu venir, mais dans ce cas, on dit toujours qu'on a gardé que les meilleurs ! L'instant est fort en joie, en rire, en souvenir... mais c'est aussi et surtout l'occasion de reprendre contact ! Puis vient vite, le moment des adieux... le temps doit reprendre son cours, on ferme la parenthèse, tout en laissant la porte ouverte pour de nouvelles aventures : on va se revoir ?

Et bien oui... Comme une envie de retenter l'expérience de l'an passé nous avons décidé de remettre ça en grandes pompes ! Cette année on ne laisse plus guère la place à l'improvisation, avec mailings, cartons d'invitations et vaste programme, le RE-TOURS 2007 aura lieu dans un gîte en Limousin avec pour thème : "des émotions hautes en couleurs !"

















Déjà annoncé à grand renfort, début juillet, sur le forum de la promotion 2005 des documentalistes de l'IUT de Tours, le Zen News a également souhaité soutenir cette initiative en devenant partenaire !

Alors amis Docs, nous vous attendons comme prévu, le week-end du 1er et 2 septembre 2007... Quand à vous, amis et lecteurs du Zen News, comptez sur nous pour établir un retour sur cet événement dès le mois prochain.

Une belle preuve d'amitié et de force du réseau
autour d'une dynamique l'Info-Com :
un groupe soudé pour aujourd'hui
et peut être un soutien pour la vie professionnelle de demain

5.8.07

Edito...
Déjà en Août, comme le temps passe
"Ne raccrochez pas, on est toujours là" !


Comme le temps presse... j'aurais souhaité finir la publication des articles du mois de juillet, que le mois d'août est déjà là !
Ce serait donc plus que dommage de vous priver du petit programme du nouveau mois d'été qui vient de commencer. Ainsi, je vais un peu "jouer sur les dates" en entrant dans ce mois, tout en continuant les publications du mois dernier...

En attendant "le Zoom de Juillet", "le Coup de Coeur"
et "la Veille Doc" autour de la normalisation...
demandez le programme :

  • Côté Zoom : cap sur le Re-Tours 2007, qui réunit la promo 2005 des documentalistes de l'IUT de Tours.... et si le Zen News devenait partenaire ?
  • Le Portrait du Mois, pour ce deuxième billet et un peu forcé par le calendrier, on vous emmène au cinéma pour assister à la dernière séance de Michel Serrault... Hommage
  • La Veille Com du Mois s'intéresse au design... peut-il devenir porteur d'idées et de messages, l'objet peut il avoir du sens ? à voir...
  • La Veille Doc du Mois tente une plongée dans le monde de l'art : quelle place peut se faire la documentation dans un environnement culturel ? projets, réalisations et formations... on vous dit tout sur tout.
  • Au mois d'août, comme au temps des amours de vacances, on rêve et on attend le rendez-vous... c'est @ l'ISIC et c'est pour vous. Surprise !
  • Côté coeur, savourons "Les matins de Paris".

Moins sérieux, plus enlevez,...
reposant et j'espère enrichissant...
...Souriez vous êtes en été !

28.7.07

C'est @ l'ISIC...

Enfin les Vacances ! ! !

Le mois de juillet, c'est la bouffée d'air pur attendue par un grand nombre d'étudiants au cours de l'année. A cette occasion, découvrez l'Institut des Sciences de l'Information et de la Communication de l'Université Michel de Montaigne (ISIC - Bordeaux 3) sous un jour nouveau.

Bienvenue au pays de
"La Crème de la Com"...

Film Promotionnel Court réalisé en 2006
Avec le concours des étudiants de l'ISIC
Master Professionnel d’IUP « Image et Multimédia »
Option : "Créations et Productions Audiovisuelles"

25.7.07

Veille Com du Mois
L'APACOM fête ses 10 ans !
L'APACOM (Association des Professionnels Aquitains de la Communication) a fêté ses 10 ans mardi 3 juillet 2007 dans le Jardin Public de Bordeaux. Avec une palette de réjouissances haute en couleurs, des moments forts autour de la présentation du nouveau site internet et de la remise de l'annuaire 2007, la soirée fut riche d'échanges. Pour illustrer une manière de "Communiquer durant l'été" à travers une structure en réseaux, le Zen News a souhaité revenir sur cet événement particulier. Au programme : improvisations, musique militaire, échassiers, défilé de mode, jazz band et bonne humeur.

Quelques photos de la Soirée des 10 ans de l'APACOM
animée par la présidente Nathalie Coiquaud,
directrice de l'agence de communication Banc Public




















Le Nouveau site pour l’APACOM

La nouvelle version 2007 du site internet de l’APACOM, créée par Systronic, se veut plus dynamique, plus fonctionnel et surtout plus interactif. Il devra donc faciliter la gestion en ligne des demandes, tout en réduisant les temps de réponses. L'objectif majeur étant bien sûr de valoriser les compétences et les actions des communicants aquitains.


La nouvelle version de l'annuaire APACOM 2007

Cette année, en s'enrichissant de 500 nouveaux membres enseignants, professionnels, associés à la communication, ce référentiel de contacts n'a qu'une seule et unique vocation : créer toujours plus d'émulation en créant et concrétisant le réseau.